2013-04-30


2Fik


La grande intendante, 2012


2Fik Or Not 2Fik
“You don’t have a soul, Doctor. You are a soul. You have a body, temporarily.”

Walter M. Miller Jr., A Canticle for Leibowitz

Vous n'avez pas une âme, Docteur. Vous êtes une âme. Vous avez un corps, temporairement.

2013-04-29







Perlimpinpin




Barbara - Perlimpinpin

Pour qui, comment quand et pourquoi ?
Contre qui ? Comment ? Contre quoi ?
C'en est assez de vos violences.
D'où venez-vous ?
Où allez-vous ?
Qui êtes-vous ?
Qui priez-vous ?
Je vous prie de faire silence.
Pour qui, comment, quand et pourquoi ?
S'il faut absolument qu'on soit
Contre quelqu'un ou quelque chose,
Je suis pour le soleil couchant
En haut des collines désertes.
Je suis pour les forêts profondes,
Car un enfant qui pleure,
Qu'il soit de n'importe où,
Est un enfant qui pleure,
Car un enfant qui meurt
Au bout de vos fusils
Est un enfant qui meurt.
Que c'est abominable d'avoir à choisir
Entre deux innocences !
Que c'est abominable d'avoir pour ennemis
Les rires de l'enfance !
Pour qui, comment, quand et combien ?
Contre qui ? Comment et combien ?
À en perdre le goût de vivre,
Le goût de l'eau, le goût du pain
Et celui du Perlimpinpin
Dans le square des Batignolles !
Mais pour rien, mais pour presque rien,
Pour être avec vous et c'est bien !
Et pour une rose entr'ouverte,
Et pour une respiration,
Et pour un souffle d'abandon,
Et pour ce jardin qui frissonne !
Rien avoir, mais passionnément,
Ne rien se dire éperdument,
Mais tout donner avec ivresse
Et riche de dépossession,
N'avoir que sa vérité,
Posséder toutes les richesses,
Ne pas parler de poésie,
Ne pas parler de poésie
En écrasant les fleurs sauvages
Et faire jouer la transparence
Au fond d'une cour au murs gris
Où l'aube n'a jamais sa chance.
Contre qui, comment, contre quoi ?
Pour qui, comment, quand et pourquoi ?
Pour retrouver le goût de vivre,
Le goût de l'eau, le goût du pain
Et celui du Perlimpinpin
Dans le square des Batignolles.
Contre personne et contre rien,
Contre personne et contre rien,
Mais pour toutes les fleurs ouvertes,
Mais pour une respiration,
Mais pour un souffle d'abandon
Et pour ce jardin qui frissonne !
Et vivre passionnément,
Et ne se battre seulement
Qu'avec les feux de la tendresse
Et, riche de dépossession,
N'avoir que sa vérité,
Posséder toutes les richesses,
Ne plus parler de poésie,
Ne plus parler de poésie
Mais laisser vivre les fleurs sauvages
Et faire jouer la transparence
Au fond d'une cour aux murs gris
Où l'aube aurait enfin sa chance,
Vivre,
Vivre
Avec tendresse,
Vivre
Et donner
Avec ivresse !

Encore


Jacqueline... "s'ennuie un peu. On aimait bien se lever le matin et voir s'il y avait un nouveau numéro".

Le Mystère



The god beeing burned in this sort, and perceiving that promise and faith was broken, bee fled away without utterance of any word, from the eyes and hands of his most unhappy wife.

Le dieu brûlé se réveille en sursaut. Il voit le secret trahi, la foi violée, et, sans dire un seul mot, il va fuir à tire d'aile les regards et les embrassements de son épouse infortunée.

L'Âne d'or ou les Métamorphoses / Apulée, Le Conte d'Amour et de Psyché
The Golden Ass (Asinus aureus) or The Metamorphoses / Apuleius, Tale of Cupid and Psyche (IV, 28, 1 - VI, 24, 4)
http://www.gutenberg.org/files/1666/1666-h/1666-h.htm

Jacopo Zucchi : Amor and Psyche, 1589
Instigated by her jealous sisters, Psyche, oil lamp in hand, sneaks up to take a forbidden peek at her as yet unseen lover.
Vivat ! Crescat ! Floreat ! 

2013-04-28

Ne pas parler de poésie en écrasant les fleurs sauvages

Le mystère de Grimouville s'affiche sur la Toile - Coutances
samedi 20 avril 2013
Depuis que les collages ont pris fin, une affichette menaçante est apparue sur le mur du cimetière.
Pendant quatre ans, un mystérieux inconnu a collé chaque semaine un chiffre sur le mur du cimetière. L'histoire a inspiré deux étudiants. Le résultat, un documentaire web, est prometteur.
D'un potin de village aux projecteurs nationaux : le hameau de Grimouville, 140 habitants, s'est fait un nom. L'histoire commence il y a plus de quatre ans. Chaque semaine, les habitants constatent à leur réveil qu'un chiffre a été collé sur le mur du cimetière de Regnéville-sur-Mer. Le décompte prend fin courant février, au nombre 207. L'intrigue aurait pu s'arrêter là. C'était sans compter Charles-Henry Groult et Romain Jeanticou, deux étudiants en journalisme à Paris.
Les grands-parents du premier habitent le village : "Ils m'en ont parlé au tout début. J'ai vite tout oublié", explique Charles-Henry. Ce n'est qu'au cours d'un exercice pour l'école que l'envie le prend d'enquêter sur ce fameux mystère. Leur vient alors l'idée d'un web-documentaire, un petit film interactif sur Internet mélangeant documents écrits, radio et vidéo. "À sujet original, on voulait une forme originale", résume Charles-Henry. L'internaute pourra ainsi traverser le village et parler aux habitants afin d'en savoir davantage sur ce mystère.
Face à face nocturne
Les deux amis décident de se rendre à Grimouville pour comprendre le mystère. Sans succès. "Les locaux ne savaient rien. Ni qui était le colleur, ni ses motivations. Ils nous affirmaient même que s'ils le connaissaient, ils le garderaient pour eux", s'amuse Charles-Henry.
Les deux étudiants se résolvent à passer une nuit devant le cimetière. "On flippait un peu. Passer la nuit dans une voiture, par 5 degrés, sans savoir à qui on aurait à faire... C'était vraiment glauque", continue Charles-Henri.
Ils parviennent finalement à surprendre le serial colleur, méfiant, qu'ils questionnent brièvement. Une confrontation que l'on pourra visionner dans le web-documentaire. Mais attention, ils ne révéleront pas l'identité de l'auteur : "Nous ne voulons pas l'épingler. Il faut garder une part de poésie", justifie l'étudiant.
Un financement citoyen
Reste alors à réaliser le web-documentaire intitulé Le Mystère de Grimouville. L'initiative séduit, remporte un concours national, mais le financement se fait attendre. "Les médias ne veulent pas mettre d'argent dans les web-docs. On est donc passé par une collecte citoyenne sur Internet. Et on a récolté plus de 3 500 € !", s'enthousiasme Charles-Henry.
Le rugbyman Imanol Harinordoquy, le comédien Antoine de Caunes ou la journaliste Anne-Sophie Lapix ont même contribué à populariser le projet. Ce dernier devrait être diffusé en septembre prochain.
Mais l'histoire a fait son lot de malheureux. Les habitants de Grimouville, comme Jacqueline, qui "s'ennuie un peu. On aimait bien se lever le matin et voir s'il y avait un nouveau numéro". Et le colleur lui-même, qui a cessé son activité peu après et en garde un goût apparemment amer.
En témoigne cette affiche menaçante, apparue il y a quelques jours sur le mur du cimetière et dont il pourrait être l'auteur : "Deux mercenaires ont réglé son compte à la liberté d'expression." Le point de départ d'une nouvelle enquête ?
Lucien Devôge





2013-04-27

Пётр Ильич Чайковский


The Music Lovers, Ken Russell, 1970

2013-04-26





2013-04-25









For you say that those who are near to you are far away, and that shows that your outlook is beginning to be wide. And if your foreground is far from you, then your horizon is already beneath the stars and very great.
Rilke
http://www.elixirpoetique.fr/

Save your soul


Fag, save your soul ! Marry me !
/ Charb, Charlie Hebdo 1088, 24 avril 2013

2013-04-24

La ley del deseo



.



Lo dudo, lo dudo, lo dudo
que tú llegues a quererme
como yo te quiero a tí

lo dudo, lo dudo, lo dudo,
que halles un amor más puro
como el que tienes en mí

hallarás mil aventuras
sin amor
pero al final de todas
solo tendrás dolor
te darán de los placeres
frenesí
más no ilusión sincera
como la que te dí.

lo dudo, lo dudo, lo dudo
que halles un amor más puro
como el que tienes en mí

hallarás mil aventuras
sin amor
pero al final de todas
solo tendrás dolor
te darán de los placeres
frenesí
más no ilusión sincera
como la que te dí.

lo dudo, lo dudo, lo dudo,
que halles un amor más puro
como el que tienes en mí
como el que tienes en mí.

African Queen


Alice Nkom : African Queen
http://www.europecreative.eu/alice-nkom-au-dessus-du-citoyen-il-y-a-letre-humain/
http://www.europecreative.eu/alice-nkom-au-dessus-du-citoyen-il-y-a-letre-humain-partie-2/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=alice-nkom-au-dessus-du-citoyen-il-y-a-letre-humain-partie-2

Stayin alive






Antonia : Mais qui est vraiment Frigide Barjot ? 
Avec Artus, Sacha Judaszko, Donel Jack'sman et Florent Peyre
ONDAR On n'demande qu'à en rire 23/04/2013



http://www.youtube.com/watch?v=-N75_k3sH0Y

2013-04-23


The Dinner Game

Gay Marriage Bill Passes in France Gay marriage is now legal in France (or will be in June). The law passed the Assembly on second reading by a vote of 331 to 225, with 10 abstentions. Apparently one of those yes votes was cast by Henri Guaino, a leading opponent of the bill, who says he "made a mistake."


The new François Pignon

Think pink !




Manuel Valls s'emporte à l'Assemblée sur le... par BFMTV

That's it !




Don't dream it be it


The belly is still fertile from which the foul beast sprang.
Brecht, Arturo Ui

La bête immonde



Un Monstre a trois têtes designant les trois Etats de l'Aristocratie s'occupe a devorer le reste du Cadavre du peuple qu'il a englouti impitoyablement dans ses entrailles carnivores : Il est precede du Fanatisme aux Queus de Dragon et qui est vetu d'un Froc Monacal, il porte a Califourchon sur son dos l'Hypocrisie pressante un Serpent qui distile son Poison Aristocratique : [estampe]
ark:/12148/btv1b6947480j
Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie,
RESERVE QB-370 (21)-FT 4 - De Vinck, 3656

Superdupont



2013-04-22

Wedding before Marriage



Political alliance ... the anti gay marriage activist "Frigide Barjot" embraces National Front MP Gilbert Collard at a demonstration against the bill.




Noce avant le mariage





2013-04-21

La obra definitiva del cine



Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Barjocracy



Barjot against Republic and media conspiracy: "We are not allowed to express"
_______________________________________________

Manif anti-mariage homo: l'AFP dément des allégations de Frigide Barjot
Par AFP, publié le 21/04/2013 à 15:35, mis à jour à 15:35
PARIS - L'Agence France-Presse a formellement démenti dimanche des propos de Frigide Barjot selon lesquels un journaliste de l'AFP aurait attesté de la manipulation par la police de photos de la manifestation du 24 mars des opposants au mariage homosexuel.

La porte-parole de La Manif pour tous, qui organisait un nouveau défilé dimanche à Paris contre le projet de loi sur le mariage homosexuel, a déclaré avant le rassemblement qu'"un journaliste de l'AFP avait visionné les images (prises par la police le 24 mars) et dit qu'elles étaient trafiquées". 
"Après une série de vérifications, l'Agence France-Presse a conclu que les images aériennes de la manifestation du 24 mars mises à disposition par la préfecture de police de Paris n'avaient pas été manipulées", a déclaré le directeur de l'information de l'AFP, Philippe Massonnet. 
L'AFP "dément donc formellement" les affirmations de Frigide Barjot. 
Selon les constatations faites cette semaine par des journalistes de l'AFP, les photos mises en ligne par la préfecture de police, de très basse définition, sont "tellement compressées qu'il en résulte une déperdition d'informations qui pouvait laisser penser qu'elles avaient été retouchées". 
Mais l'AFP a visionné la vidéo originale, dont avaient été extraits ces clichés et leur examen minutieux a permis de conclure que les images en ligne n'avaient pas été manipulées. 
Le nombre de participants à la manifestation du 24 mars avait donné lieu à une polémique. Les organisateurs l'avaient estimé à 1,4 million, la préfecture de police à 300.000. 
Par AFP




La militante homophobe du Petit Journal


The Winner of the week, maybe of the year

- If one of your children became homosexual, for example, what would your reaction be? 
- Bah... I would suffer and I would try find people for a healing, because it is a suffering... also for them, yes...
- It's like... a disease? 
- Yes, a bit... it's... against nature. I would whole heartedly hope that they can get healed.
- But you have nothing against homosexuals? 
- No, no, because when I was ten it was a man who taught me to knit, my mom didn't teach me to knit... she didn't know... and I have very good memories, but it was against nature, I remember that always...
- What do you think about society nowadays?
- Ohlala thats' decadence, if that law is voted, we'll attract a condemnation over our society, the wrath of God will unleash on France...

Radio



Contact, Robert Zemeckis, 1997

The Power of Thoughts



The Voice of God

2013-04-20




New Zealand


Louisa Wall



New Zealand legalises gay marriage