2013-06-09

Insoumise à nu


"Insoumise à nu" Portrait de Therese Clerc 
Avec sa Maison des Babayagas, Thérèse Clerc souhaite changer le regard que l’on porte sur la vieillesse. La maison de retraite de Montreuil, entièrement auto-gérée, doit permettre aux femmes de vieillir dignement ; car comme le dit si bien l’octogénaire : "Mourir vieux, c’est bien mais vieillir bien, c’est mieux." La photographe Elisabeth Schneider dresse le portrait en son et images de Thérèse Clerc, citoyenne solidaire et féministe de la première heure. (Texte © Dorothée Hafner) **